04 février 2008

APRES LES OBSERVATIONS , PLACE AUX DEDUCTIONS !

NOTE DES DEMOISELLES:

Voici un article construit à partir de nos impressions. Ici vont être présentées les probables causes de tels changements.

disney

Nous avons vu plus haut les différences que l'on pouvaient mettre en évidence.Donc les chansons , des schémas de familles particuliers , des compagnons pour les personnages , des noms , des coups de foudres , des princesses devant braver les dangers des forces du Mal , des tentatives de crimes , des baisers salvateurs , des "happy end" et des intrigues modifiées.

les possibles causes de ces changements pourraient être à l'origine du producteur visuel lui même : Walt Disney

Rappelons ainsi que ses desseins pour les animations étaient de faire REVER PETITS ET GRANDS , celà pourrait être une des causes principales de telles différences entre Contes et films.

Les contes étaient destinés auparavant a la population. Les inciter à réfléchir , à tirer une morale dans les contes.Ainsi dans Blanche Neige les valeurs qui l'on tentent d'inculquer aux lecteurs sont que la vanité (représentée par la marâtre , la reine) est évincée par la patience et l'humilité (représentée par Blanche Neige qui se terre dans la maison des nains et qui les aident du mieux qu'elle peut).Ce conte montre aussi qu'il ne faut pas être trop naïf car certains personnes nous veulent du mal (représentée ici par la belle mère de Blanche Neige grimée en marchande et attentant à sa vie).

Dans le conte de la Petite Sirène , on essaient de nous prouver qu'il faut perséverer dans ses choix et ses espoirs. L'espoir de la Petite Sirène étant d'avoir une apparence humaine et indirectement l'amour d'un homme et une âme (car nous le rappelons les sirènes ne peuvent en avoir une). Le conte nous montre aussi que nos desseins ne se passent pas toujours comme on le voudraient , ainsi la conquête du prince échoue. Mais malgré certains échecs , au final , il peut y avoir des bonnes surprises. Ainsi la bonté de la petite sirène , en n'attentant pas à la vie de son bien aimé pour sauver la sienne , lui permet d'obtenir la grâce du ciel et peut être accepter dans le monde des âmes (son second espoir).

Dans le conte de la belle au bois dormant , on nous montre qu'il faut être vigilant dans ses erreurs. En effet , si la jeune fille est menacée par une fée c'est parce que ses parents ont fait l'erreur de ne pas la considérer comme il faut (elle n'a pas de couverts contrairement aux autres fées dans le conte , d'où sa colère vengeresse). Et que chaque acte perpétré a donc sa conséquence. Le couple royal doit alors assumer de perdre sa fille.

Globalement , ces trois contes mettent à l'évidence le thème de l'amour. Ils prouvent que cette notion existe réellement.

Walt Disney lui , montre l'amour ,et met surtout au premier plan l'amitié et l'entraide. Ainsi les héroïnes initialement seules dans les contes se retrouvent entourées , et peuvent toujours compter sur une main bien intentionnée.

Walt Disney finit ses oeuvres par des "HAPPY END" , caractéristiques propres au cinéma américain, d'où d'ailleurs ce terme anglais "HAPPY END". Il montre ainsi que le BIEN TRIOMPHE TOUJOURS DU MAL (cette idée dans la réalité est bien sûre à nuancer , car les horreurs ne nous épargent pas). Mais n'oublions pas que le réalisateur prend en compte son public , qui est majoritairement constitué d'enfants. Les touches d'humours ajoutées sont également en leur faveur.

Les nombreuses différences que nous avons mises en valeur permettent de démontrer que ce que nous appelions au début "adaptations" , sont en fait des oeuvres filmiques "inspirées" par les contes traditionnels occidentaux.

Pour montrer expliquer le fait que les thèmes traités sont présentés de manières différentes , nous pourrions faire une comparaison entre les valeurs occidentales (contes de Perrault , Grimm et Andersen) et les valeurs américaines (Walt Disney) mais nous pouvons voir grâce à nos dix points auparavant que malgré des points du vue différent le schéma moraliste était le même.

Amitié , Amour , Entraide , Partage et Persévérance sont donc les mots clefs des contes sous toutes ces formes

Posté par Iletaitunefois2 à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur APRES LES OBSERVATIONS , PLACE AUX DEDUCTIONS !

Nouveau commentaire