04 février 2008

03.Des acolytes pour Princesses , Princes , et Personnages maléfiques.

21699371

Cette partie révèle une autre différence entre les histoires traditionnelles et leurs adaptations filmiques faites par Walt Disney. En effet des ajouts de personnages ont été faits dans les œuvres animées. Ces personnages sont la plupart du temps de petits animaux qui aident les héros dans leurs péripéties. Ils sont en général drôles et pétillants et nous permettent de rire pendant toute la durée du film. C’est ce qui rend les films Disney si passionnants .Ce côté enfantin ne se retrouve point dans les contes. Les personnages sont souvent seuls face à leurs destins , et ne peuvent requérir d’aide d’aucune sorte.

Si ces ajouts de personnages ont eu lieu c’est parce qu’ils portent un statut important dans la suite logique de l’intrigue , en sachant que les scénarios ont subit des modifications conséquentes que nous verrons plus tard.

Ainsi dans les films que nous traitons , nous pouvons déceler la présence de multiples petites bêtes , acolytes de nos personnages , qu’ils soit bons ou mauvais.

Dans le cas de la Petite Sirène , elle est accompagnée par le fidèle poisson Polochon , un peu trouillard , il est toujours présent pour elle , pour l’aider à conquérir son beau prince. Elle peut aussi compter sur Euréka le goéland savant , passionné par la culture humaine ,son côté humoristique découle de sa méconnaissance des hommes. Mais la jeune princesse des mers peut surtout se fier au loyal crabe Sébastien , ce dernier est un compositeur de musique reconvertit par le Roi des Mers en chaperon , nous pensons aussi que ce crabe est un substitut de la Grand mère conseillère dont nous avons parlées plus haut. Il deviendra par la suite un fin stratège pour que la princesse parvienne à son but ultime : conquérir le Prince dont elle est amoureuse.

Il n’y a pas que notre héroïne qui soit entourée. Son prince peut toujours compter sur Grimsby son majordome , sur une troupe de fidèles serviteurs (ce qui paraît logique dans son statut de Prince) et sur son chien Max qu’il sauvera de la mort lors du naufrage de son propre bateau.

(Petite constatation , c’est au final « grâce » à ce sauvetage que le Prince rencontre dans le film la jeune princesse.)

21699169

Ursula la sorcière des mers possède également des suppôts , deux murènes espiègles. Elles jouent un rôle important dans le film , puisque ce sont elles qui suivent à la trace la jeune Ariel pour l’emmener tout droit dans les tentacules de leur maîtresse.

Dans le conte de La Belle au Bois Dormant se trouve aussi des compagnons fidèles en les animaux de la forêt , par exemple un hibou , deux lapins , une quantité d’oiseaux qui font le bonheur de la belle en l’écoutant se confier ou en la distrayant.

Ils sont aussi l’un des nombreux facteurs qui causa la rencontre entre le futur époux et la belle.

Mais La jouvencelle dans l’adaptation a plus que des compagnons de jeux. Elle possède des substituts maternels dans les trois bonnes fées , ses marraines. Celle ci la cache d’un danger annoncé (la mort) par la mauvaise sorcière (sort lancé durant le jour de sa fête , qui doit plongé la princesse dans un sommeil d’une centaine d’année , quelle chanceuse !!). Ces trois magiciennes seront aussi une épaule pour le prince qui sauvera la demoiselle des griffes du mal , elles lui fourniront une épée et un bouclier invincible pour combattre.

216991782169918921699193_p

Dans le conte on cite bien l’apparition de 7 bonnes fées , mais celles-ci ne sont présentes qu’à la fête de la princesse infante.

Quant à Blanche Neige , elle a cette même familiarité que possède la Belle au Bois Dormant avec les animaux. En effet , elle rie et chante avec eux. Confie ses peines et retrouve courage.. C’est grâce aux animaux sauvages qu’elle réussira à trouver la maison des nains dans la forêt , après avoir été malmenée par le chasseur , missionnaire de la reine.

184_2_1_

Les forces maléfiques présentes dans ces deux derniers contes ont elles aussi des suppôts qui sont en général des corbeaux , le corbeau présent dans la Belle au Bois Dormant dénichera même la cachette de la princesse au fond de la forêt et le rapportera à sa maîtresse la mauvaise fée. Celle-ci possède même une armée de sbires

[Revenons sur un dernier point , les jeunes princes des contes cités précédemment ont bien sûr leur cheval blanc. L’un des symboles des histoires de fées. Le cheval du prince de la Belle au Bois Dormant est tout de même plus drôle que celui du prince de Blanche Neige.]

Voilà la troisième différence !

Posté par Iletaitunefois2 à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 03.Des acolytes pour Princesses , Princes , et Personnages maléfiques.

Nouveau commentaire